Steel30 LeForum


L'underground s'exprime
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De Teairra à Rihanna, le RnB creuse son trou chez Rocafella.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
KaligraphiK
Administrateur
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10029
Age : 37
Localisation : Nîmes La ville avec un accent ^^
Points : 11256
Date d'inscription : 11/11/2004

MessageSujet: De Teairra à Rihanna, le RnB creuse son trou chez Rocafella.   Ven 22 Juil - 0:01

De Teairra à Rihanna, le RnB creuse son trou chez Rocafella.



Rocafella est un label qui, à l'instar du vin, se bonifie année après année. Fondé dans le milieu des 90's par Jay-Z ,Damon Dash et Kareem Burke, cette structure n'a eu de cesse depuis de vouloir s'imposer comme véritable poids lourd du hip hop US. avec l'aide des Freeway, Memphis Bleek, N.O.R.E, Kanye West et autres Young Gunz... du beau monde avec des chaines en argent, des lyrics bling bling et des productions béton, véritable signe distinctif des artistes R.O.C.

Année après année, le label a cherché à s'ouvrir à d'autres styles, avec plus ou moins de succès : on se souviendra notamment de Rell, premier artiste RnB signé sur le label, qui n'aura à son actif qu'un single datant de 99, Love for free featuring Jay-Z. Plusieurs projets sortiront sous la bannière Def Jam, propriétaire de Rocafella : EP, titres promo, mais jamais de réelles opportunités pour ce chanteur talentueux. Ainsi, Rell quittera le label l'an passé en ayant passé la majeure partie de son temps à chanter sur les refrains de gens comme Memphis Bleek ou Young Gunz (No better love). Rien de réellement gratifiant.

Shawn Carter (aka Jay-Z), récemment propulsé président et CEO de Def Jam (en gros big boss avec option bureau vue sur Central Park + salaire astronomique + cigares au bec), s'est donc mis bille en tête d'investir plusieurs fronts à la fois cette année. En ligne de mire, le mouvement Rythm and Beats, mais aussi ce style qui commence à réellement exploser depuis quelques temps, mélant RnB et dancehall.

Ni une ni deux, Def Jam, par l'intermédiaire de LA Reid, s'empresse donc de signer deux jeunes filles sur R.O.C : Teairra Mari et Rihanna.

A seulement 17 ans, ces demoiselles sont en passe de devenir les First Ladies de Rocafella : à peine quelques mois se sont écoulés après leur signature sur ce prestigieux label, mais les deux miss sont lancées, albums à la clé.

La première, Teairra, n'est pas une nouvelle malgré son jeune âge dans le milieu : à 17 ans, cette habitante de Detroit a déjà collaboré avec quelques grands noms de la scène US, J-Kwon, Ray-J ou Beyoncé... elle a depuis su gagner la confiance du Jigga, qui n'hésite pas à la conseiller artistiquement. Cette collaboration serrée a donnée naissance au très bon Make her feel good, avec cependant un sample grillé d'Eric B et Rakim.

Un album éponyme est prévu à la sortie le 2 aout 2005, dont on murmure qu'il serait produit par Sean Garrett, connu pour son travail avec Usher ou les Destiny's Child. Visiblement Rocafella n'a pas cherché à trop innover, préférant se focaliser sur un album efficace et bien ficelé. Réponse dans les bacs au mois d'aout !

Mais quittons maintenant l'est des USA pour une destination autrement plus ensoleillée, j'ai nommé les Barbades. La plage, les cocktails, la dancehall et des petites filles qui rêvent de grandeur tout en écoutant du Stevie Wonder et du Alicia Keys. C'est de là que vient Rihanna, qui, à l'aide de deux-trois maquettes, se retrouve elle aussi chez Rocafella par le biais de Def Jamaica, la division Reggae/Ragga de Def Jam.

Et c'est l'explosion... Pon de replay, premier single formatté pour les clubs et heavy rotations en radio, fait un carton. Le mélange RnB/Dancehall fait mouche : la déferlante Nina Sky l'an passé l'avait démontré, Rihanna quand à elle, enfonce le clou, et de fort belle manière.

Mais limiter la miss à ce répertoire serait criminel : plusieurs sons ont d'ores et déjà filtré de son futur album Music of the Sun, officiant dans des styles divers et variés ; ainsi, même les ballades accoustiques et les rythmes plus Hip Hop ne lui font pas peur, ce qui promet un premier opus réussi.

Pour ma part, et on l'aura compris, ma préférence va du moins à celle-ci, Rihanna en effet n'ayant pas peur de se mouiller et de prouver qu'elle peut, musicalement, toucher à tout, au contraire d'une miss Mari qui semble cantonnée à un son moins novateur.

Qui de Teairra ou de Rihanna s'imposera au sein de la famille Rocafella ? Seule la durée nous permettra de répondre à cette question.

Auteur: Dj Nuckles
Source: rnbjam.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.steel30wear.com
 
De Teairra à Rihanna, le RnB creuse son trou chez Rocafella.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rihanna - Loud
» Duo avec Rihanna ou Lady Gaga ?
» Période creuse, moins envie de jouer
» Festival blues-rock à Fresselines (Creuse) le 04/08/2012
» Wolfgang Rihm (°1952)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Steel30 LeForum :: SeKtiOn > hip hop :: Autres genres musicaux-
Sauter vers: